Trouvez un logement à Bordeaux

Avec l’explosion du prix des loyers, l’avènement d’Airbnb et le nombre grandissant d’étudiants, Bordeaux est devenue une ville où il est difficile de se loger lorsque l’on veut louer un bien avec un budget limité. Face à ce problème, certains étudiants sont toujours en recherche de logement durant leur année scolaire, ce qui peut avoir des répercussions sur la qualité de leur travail. Voici quelques astuces pour vous faciliter la tâche si vous vous lancez à la recherche d’un logement.

trouver un logement à Bordeaux : penser au logement intergénérationnel

Le logement intergénérationnel peut être une solution abordable et enrichissante lorsque l’on cherche un appartement à Bordeaux / PHOTO © Nicolas DUPREY/ CD 78

Tout d’abord, il y a quelques petites choses à éviter lorsque l’on recherche un appartement à Bordeaux.
En premier lieu, il est important de ne pas tomber dans le piège des vendeurs de listes, des “agences” qui vous vendront de longues listes d’appartements à visiter au prix de 200 euros. Dans les faits, les appartements sont souvent insalubres ou déjà loués. Pour éviter ce genre d’arnaques, renseignez-vous bien sur les agences que vous êtes susceptible de solliciter.
Deuxièmement, l’état des lieux est un moment crucial dans le choix d’un appartement, vérifiez bien les murs et les sols, surtout s’ils sont cachés par des meubles : n’oubliez pas que l’on pourrait vous reprocher toute dégradation dont il n’est pas fait état.
Enfin, faites attention aux appartements avec un diagnostic de performance énergétique (DPE) très bas. Même si de prime abord ils sont abordables, votre consommation hivernale d’eau chaude et de chaleur pourrait vous coûter très cher.

1 Vérifiez votre éligibilité au CROUS

Les logements en résidences universitaires CROUS ont les mêmes critères d’éligibilité que les bourses. Si vous êtes boursier, vous aurez donc plus de chance d’être choisi pour occuper un logement. Cependant, il y a peu de places par rapport au nombre d’étudiants demandeurs. Entamez cette démarche assez tôt (entre janvier et mai pour l’année universitaire suivante) en constituant votre dossier social étudiant (DSE) sur etudiant.gouv.fr.

2 Privilégiez les sites de particulier à particulier

Porte avec clefs

©ISIC MasterCom

Ces sites permettent de trouver un appartement directement auprès d’un propriétaire, sans avoir à payer des frais d’agence (équivalant généralement à un loyer). Sur leboncoin.fr, par exemple, les annonces sont assez fréquentes, il faut être à l’affût et guetter tous les jours. Vous pouvez aussi créer une alerte qui vous sera envoyée chaque matin par mail.

3 Vous n’avez pas de caution ?

Renseignez-vous pour savoir si vous pouvez obtenir un Visale (visa pour le logement et l’emploi). Ce visa fait office de caution : l’Etat se porte garant pour vous à titre gratuit. Les conditions d’éligibilité sont assez larges, et vous n’avez pas besoin d’être boursier pour en faire la demande. Vous pouvez tester votre éligibilité sur le site du dispositif : visale.fr.

4 Pensez aux transports !

Si vous êtes étudiant, il y a de fortes chances que vous preniez un abonnement aux transports de l’agglomération. Un lieu de vie à proximité de la ligne de tram B ou aux lignes de bus 9 et 10 qui mènent au campus vous permettra non-seulement d’arriver à l’heure en cours, mais aussi de vous déplacer aisément dans les communes de la métropole bordelaise (et de profiter des jeudis soirs endiablés en centre-ville !).

5 Envisagez une colocation

Si vous aimez la vie en communauté et appréciez les grands espaces aménagés, optez pour la colocation. Vous aurez accès à tout le confort d’une maison (cuisine équipée, salon et télévision, lave-linge…) à un prix abordable. Pour trouver des colocataires ayant un mode de vie compatible avec le vôtre, Facebook et son groupe d’entraide Wanted Community Bordeaux seront vos alliés. Le groupe rencontre un franc succès dans Bordeaux et ses alentours, et en période de rentrée, vous trouverez un ou plusieurs colocataires très facilement. Et si vous ne trouvez pas, pas de panique ! Rendez vous sur la carte des colocs.

6 Le logement intergénérationnel, une alternative peu coûteuse

Avez-vous pensé à l’habitat partagé intergénérationnel ? À Bordeaux, plusieurs associations telles que Logement Solidaire ou Ensemble2générations proposent la mise en relation des étudiants avec des personnes âgées moyennant une très légère cotisation annuelle. Vivre dans leur logement peut vous permettre de créer du lien avec quelqu’un qui redoute la solitude, en plus de bénéficier du gîte et du couvert.
Ces associations proposent plusieurs modes d’habitation, du logement économique au logement gratuit. La seule différence entre les modes d’habitation proposés est le temps que vous pouvez accorder à votre logeur. En somme, une bonne action qui vous fera économiser tout au long de votre vie universitaire et qui vous enrichira sur le plan relationnel.

Ne désespérez pas, trouver un logement à Bordeaux peut être fastidieux mais certainement pas impossible. Plusieurs logements se libèrent, même après la rentrée et la période des soutenances. En attendant, vous pourrez toujours trouver une chambre en colocation pour une période courte.

Bon courage !

Roxane ZEBINA, Première année de Master Stratégie et politique de communication