Guide de préparation au concours

Le recrutement pour l’entrée en Masters Stratégie et politique de communication et Consulting et expertise en communication aura lieu le jeudi 7 juin de 13h30 à 17h30.

Nous vous proposons quelques informations pour vous préparer

 

Les critères d’évaluation

Le format est un devoir sur table de 4h

  • Culture générale : 20 points
  • Culture spécifique aux métiers : 20 points
  • Projet professionnel et connaissance du master : 20 points
  • Qualité de l’écriture, vocabulaire, grammaire, orthographe et syntaxe : 20 points
  • Capacité d’analyse et de clarté des propos, capacité de synthèse, esprit critique et argumentation étayée : 20 points

Modalités

Les étudiants auront 5 questions à traiter en 4h. Il s’agira de questions portant sur

  • culture générale
  • connaissance de l’actualité
  • connaissances théoriques en Sciences de l’information et de la communication et/ou en Sciences Humaines et sociales (questions à choix)
  • connaissances des métiers et des pratiques professionnelles
  • connaissances des programmes proposés dans les Masters et des métiers auxquels ils préparent (selon le Master auquel vous postulez)

 

Pour vous préparer

Ce concours est accessible à tous les étudiants de niveau Bac + 3, qu’ils aient une spécialité en communication ou non.

Préparation aux questions de culture générale et connaissance de l’actualité

Les métiers de la communication nécessitent une solide culture générale et une veille permanente sur l’actualité. Comment en effet produire de l’information, connaitre ses publics, réagir aux mutations des outils et des attentes, proposer des contenus adaptés, interagir avec les journalistes, etc… sans être curieux, se cultiver et suivre l’actualité ?

La lecture d’ouvrages en sciences humaine et sociale, de biographies ou d’essais, la lecture des journaux d’information comme la participation à des événements, seront utiles pour préparer ces questions.

Préparation sur les connaissances théoriques en Sciences de l’information et de la communication et/ou en Sciences Humaines et sociales

L’étudiant devra avoir lu des articles scientifiques ou des ouvrages en SIC ou en SHS. Il devra pouvoir en choisir un, le résumer et dire quels sont ses apports (voir bibliographie ci-dessous).

Préparation sur les connaissances des métiers et des pratiques professionnelles

Sans avoir spécifiquement une expérience professionnelle ou une formation dans le domaine de la communication, il est nécessaire que les étudiants qui se présentent pour entrer dans nos masters disposent d’une connaissance minimale des métiers auxquels nous préparons.

L’étudiant pourra ainsi :

  • Lire la presse spécialisée (Stratégies, CB News, etc…)
  • Rencontrer un professionnel et l’interviewer sur son métier
  • Lire des livres professionnels sur les métiers (voir bibliographie ci-dessous)

Pour mieux connaitre les programmes proposés dans les Masters et les métiers auxquels ils préparent

Vous pouvez vous renseigner sur nos masters sur ce site, en regardant avec attention leur descriptif, ainsi que l’ensemble des cours proposés et des intervenants. Vous trouverez également des informations sur la vie du master et des programmes dans les rubriques événements et actualités.

Enfin, n’hésitez pas à venir rencontrer nos étudiants si vous êtes sur place ou à interagir avec eux via nos pages Facebook ou le compte Twitter.

 

Proposition de références bibliographiques

Références en SHS et culture générale

  • Aubert, N., & Roux-Dufort, C. (2009). Le culte de l’urgence : La société malade du temps. Flammarion.
  • Babinet, G., & Orsenna, E. (2016). Big Data, penser l’homme et le monde autrement. Paris: Le Passeur.
  • Bauman, Z., & (traduction), C. R. (2006). La vie liquide. Editions du Rouergue.
  • Bernoux, P., Amblard, H., Herreros, G., & Livian, Y.-F. (2005). Les nouvelles approches sociologiques des organisations (3e édition revue et augmentée). Seuil.
  • Collectif, recherche, résultats de, recherche, résultats de, Assoun, P.-L., & Barus-Michel, J. (2017). L’individu hypermoderne. Erès.
  • Ford, M., Hafied, F., Devesa, F., & Adams, P. (2017). L’avènement des machines : Robots & intelligence artificielle : la menace d’un avenir sans emploi. FYP éditions.
  • Lacroix, A. (2016). Ce qui nous relie. Jusqu’où Internet changera nos vies ? Allary.
  • recherche, résultats de. (2015). A quoi rêvent les algorithmes. Nos vies à l’heure. Paris: Le Seuil.
  • recherche, résultats de. (2017). La Société hyper-industrielle – Le nouveau capitalisme productif. Paris: Le Seuil.
  • recherche, résultats de, & recherche, résultats de. (2015). Le Capitalisme paradoxant. Un système qui rend fou. Paris: Le Seuil.
  • Saussois, J.-M. (2012). Les organisations : Etat des savoirs. Editions Sciences Humaines.
  • Turkle, S., & Richard, C. (2015). Seuls ensemble : De plus en plus de technologies, de moins en moins de relations humaines. Paris: Editions L’échappée.
  • Veltz, P. (2008). Le nouveau monde industriel. Editions Gallimard.
  • Vion-Dury, P. (2016). La nouvelle servitude volontaire : Enquête sur le projet politique de la Silicon Valley. Limoges: FYP EDITIONS.

Références en SIC et Communication organisationnelle

  • Alemanno, S., Le Moënne, C., & Gramaccia, G. (2016). Tendances contemporaines en communication organisationnelle. Revue française des SIC.
  • Badillo, P.-Y., & Pélissier, N. (s. d.). (2015). Usages et usagers de l’information à l’ère numérique. Revue française des SIC.
  • Bouzon, A., & Collectif. (2006). La communication organisationnelle en débat : Champs, concepts, perspectives. L’Harmattan.
  • Cabin, P., & Dortier, J.-F. (2008). Communication : Etat des savoirs (édition revue et corrigée). Editions Sciences Humaines.
  • Carayol, V., Denoit, N., Dillière-Brooks, S., Thorion, G., & Collectif. (2005). Vivre l’urgence dans les organisations. Editions L’Harmattan.
  • Monseigne, A., & Guilhaume, G. (2013). La mutation du métier de communicant public. Communication & Organisation, n° 41(1), 5‑11.
  • Zarifian, P. (1998). Travail et communication. Presses Universitaires de France – PUF.

Voir également la revue Communication & organisation

Références sur les métiers

  • Adary, A. (2015). Communicator – 7e éd. – Toutes les clés de la communication (7e édition). Dunod.
  • Catellani, A. (2015). Les relations publiques. Dunod.
  • D’Almeida, N. (2014). La communication interne des entreprises – 7e édition (7e édition). Paris: Dunod.
  • Libaert T. (2015). La communication de crise – 4ème édition (4e édition). Paris: Dunod.
  • Libaert T. (2017). Le plan de communication – 5e éd. – Définir et organiser votre stratégie de communication (5e édition). Dunod.

Références complémentaires pour le Master Consulting et expertise

  • Gantsui, G. A. (2016). L’audit interne : médecine des entreprises et des organisations. Saint-Maur-des-Fossés: Jets d’encre.
  • Marx-Rosenberg, E. (1994). L’audit de communication – interne et externe et le projet d’établissement. Revue Communication et organisation, (HS N°1).
  • Libaert T. (2010). Communication et environnement, le pacte impossible (1re éd.). Paris: Presses Universitaires de France – PUF.
  • Rouquette S. (2017). Site internet : audit et stratégie. DE BOECK UNIVERSITE.
  • Stern, Tutoy. (2003). Le métier de consultant : Principes, méthodes, outils (5e éd.). Paris: Editions d’Organisation.
  • Valléry, G., Cerf, M., Leduc, S., & Compagnon-Piscia, C. (2005). 7. Les activités de conseil. In Situations de service : travailler dans l’interaction (p. 135‑154). Paris: Presses Universitaires de France.

Deux liens utiles pour comprendre ce qu’est un audit de communication, ses objectifs, et aussi les métiers du conseil et de l’audit en communication…