Programme de recherche CIVILINUM

Une recherche sur les incivilités numériques au travail

Le programme de recherche Civilinum a vu le jour en 2016 et s’intéresse aux incivilités numériques au travail. Il s’agit de questionner les usages du numérique dans le monde professionnel et d’identifier les incivilités qui y sont liées : infobésité, hyperconnexion, cyberharcèlement…

Ce projet est financé par la Région Nouvelle-Aquitaine et s’inscrit dans le cadre d’une recherche menée par le MICA, laboratoire de recherche de l’Université Bordeaux Montaigne,  et plus spécifiquement par l’axe COS (Communication Organisation et Société) qui aborde des sujets liés à la communication organisationnelle et à la société.

La recherche est pilotée par Valérie Carayol et Aurélie Laborde, deux enseignantes chercheuses des Masters spécialisés en communication des organisations.

D’autres chercheurs y prennent part en abordant le sujet des incivilités selon leurs spécialités : modération, messagerie électronique, droit à la déconnexion… Des étudiants y participent également, comme Delphine Dupré, doctorante, qui mène des recherches dans le cadre de sa thèse.

Ces recherches, en lien avec l’actualité et les problématiques de société, nourrissent directement les enseignements du master en Communication des Organisations. De plus, nos enseignants chercheurs souhaitent nous transmettre cette dynamique théorie-pratique qui fait toute la richesse de nos masters professionnels.

L’équipe de recherche a récemment proposé un séminaire sur ce sujet, organisé par les étudiants de Master 1 sur la thématique « Vulnérabilités et incivilités numériques »

À venir… la production d’un livre blanc sur les incivilités numériques au travail. Définitions, problématiques et débats seront résumés dans un ouvrage rédigé par des chercheurs et des professionnels.

Pour être informé sur le projet :

Justine Contant, étudiante en M1 Consulting, Promotion 2017