Keep Com : une asso dynamique qui poursuit ses objectifs !

Promouvoir le master communication des organisations, renforcer la cohésion entre ses membres, faire le lien avec le monde professionnel, voici les missions essentielles de l’association étudiante Keep Com, qui fête déjà ses 5 ans. Et qui dit nouvelle année, dit nouvelle présidence !

Les mots de l’ancien président de Keep Com, Raphaël Lefèvre

Une grande majorité des élèves du master ont élu, le 5 décembre dernier, Camille Surribas à la tête de l’association étudiante. Elle remplace Raphaël Lefèvre, qui résume bien son année de mandat. “ Quand j’ai pris les rênes de Keep Com, avec mon bureau restreint, nous avons trouvé une association qui souhaitait se développer et montrer toute son importance au sein du Master. Mais il fallait repenser son organisation”.

Son année de présidence a donc été marquée par l’objectif de recadrer le fonctionnement de KeepCom pour que les promotions suivantes puissent développer plus facilement leurs actions : ”Nous avons instauré un règlement intérieur afin d’avoir une association structurée.” explique-t-il : “Nous avons changé de conseiller bancaire, car le dialogue avec l’ancien était rompu”.

L’équipe voulait donc être au clair sur la gestion des ressources financières de l’association. Le président sortant explique que “KeepCom devait avoir une bonne lecture et un équilibre de ses comptes. Grâce à ces actions, j’estime que l’association a pu repartir sur des bonnes bases afin de reprendre son développement et d’être organisée, sérieuse, et donc crédible. Selon moi l’objectif est atteint”.

Il peut donc passer “sereinement” la main à Camille, tout en présentant les axes à poursuivre : “Aujourd’hui je pense que la communication est un axe d’amélioration fort à travailler. Nous avons à notre disposition beaucoup de moyens, reste à la nouvelle présidente et son équipe de les utiliser intelligemment pour continuer à faire grandir KeepCom”. Camille est prête à relever ce défi avec ambition. “Nous devons reprendre le flambeau en travaillant dans la continuité du projet mené par l’ancien président. Les missions de base de KeepCom restent en place. A nous maintenant de prendre en compte les recommandations de l’équipe de 2018, tout en ajoutant notre patte et nos désirs d’action en faveur de l’association”, explique la nouvelle présidente.

Les 3 chantiers mis en place par le nouveau bureau

Pour le moment, trois chantiers vont être mis en place. Camille et son bureau restreint souhaitent travailler sur la communication de l’association. “Il faut revoir la visibilité de KeepCom. Nous devons lui créer une place à part entière et une identité propre.” Cela se fera par une dynamisation du site internet de l’association, qui doit mettre plus en lumière ses actions. Sur cette question d’identité, Camille souhaite aussi travailler sur un nouveau logo. Elle explique que “cette création graphique permettra de reconnaître l’association, la rendre différentiable, et de résumer l’activité de KeepCom”. Renforcer la communication de KeepCom permettra de promouvoir les différentes expériences professionnelles des étudiants du master, et donc les mettre en avant, tout en mettant également en avant la qualité de la formation.

Sur un autre chapitre, la nouvelle présidente a pu apprendre que l’équipe de 2018 n’avait pas réussi à établir des réels partenariats avec les professionnels de la communication, faute de temps. Elle souhaite donc “développer les événements professionnels, et les rencontres avec les agences”. Ils permettent de mettre les étudiants en relation directe avec les métiers de la com’. Elle ajoute que “ces actions sont primordiales car elles ont pour but de faciliter l’insertion des étudiants dans la vie professionnelle.

Elle désire aussi animer la vie universitaire, en proposant des événements ou des activités culturelles entourant l’université sans que Keep Com ne soit réduite à une association permettant l’organisation de soirées étudiantes. Un gala de fin d’année est donc en prévision. L’objectif d’organiser une journée d’intégration pour les futurs M1 est aussi dans les plans. “Il y a eu une journée d’intégration organisée pour nous, mais mal communiquée et établie sur un week-end. Du coup, personne n’était venu. Nous devons donc faire mieux pour la prochaine rentrée universitaire”.

En tout cas la nouvelle présidente est sûre d’une chose : “Je suis fière de diriger cette association étudiante, d’autant plus que c’est une expérience qui va me permettre de grandir, de prendre de la maturité et d’assumer mes responsabilités”.

Bon vent à Camille et son équipe pour 2019 !

A gauche, la nouvelle présidente de Keep Com : Camille Surribas. A droite, l'ancien président qui lui cède sa place, Raphaël Lefèvre

Camille Surribas et Raphaël Lefèvre
Crédit : Milan Guillou

 

Milan Guillou. M1 Stratégie et Politique de Communication

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *