La vie étudiante à l’ISIC en 10 conseils

L’arrivée dans une nouvelle ville est toujours une étape déboussolante de la vie étudiante : changement de ville, d’université, de cercle social… Pour faciliter votre arrivée à l’ISIC, 10 bons plans pour se repérer, se restaurer et profiter au maximum des avantages de votre futur campus!

 

1. Et si on commençait… Par visiter nos locaux ?

Alors ça, c’est le plan complet de l’université. En réalité, les cours des mastercom se concentrent principalement dans les bâtiments E, F et G. Donc ici :

Pour y accéder c’est plutôt simple : les bâtiments de A à G sont reliés entre eux. On peut donc entrer par n’importe quelle porte de ce grand bâtiment et longer le couloir jusqu’à arriver devant la salle recherchée.

Chaque bâtiment comporte 3 étages, accessibles via des escaliers internes. Attention cependant aux étages du bâtiment G : il ne sont pas reliés aux autres. Il faut donc y monter par les escaliers du rez-de-chaussée de G. Un peu déconcertant au début, mais promis, on s’y fait vite !

 

2. Et si on se perd alors ?

Pas de panique, nos héros du BDE se trouvent en F104. L’Isic, l’Institut des Sciences de l’Information et de la Communication de l’université, a la chance d’avoir une association étudiante super active et dévouée : l’isic Rider.

Ouvert tous les jours de 8h30 à 17h30, les membres seront ravis de vous accueillir dans le bureau des BDE de l’UFR STC pour vous conseiller et vous guider. C’est également l’occasion de profiter d’une pause gourmande, puisque quelques friandises, cafés, thés ou chocolats sont à vendre à petits prix. Et en cas de repas-tupperware ou de Pastabox improvisée, des micros-ondes sont aussi en libre-service en F104. L’Isic Rider est vraiment notre repère à tous !

 

3. En parlant de micro-ondes…

Autre petite chose à savoir ! Plusieurs micros-ondes sont disponibles librement sur le campus. A l’approche de l’hiver et de la fin des salades estivales, nombreux sont les étudiants qui souhaitent réchauffer leur plat le midi. Pour cela, rendez-vous le plus vite possible avant la foule de 12h30, aux points les plus stratégiques des mastercom :

  • Au bureau du BDE en F104,
  • Devant le bâtiment G pour les moins frileux,
  • Au rez-de-chaussée de l’amphithéâtre 700,
  • Tout au bout du bâtiment K pour les plus vaillants. Un peu loin des salles où sont généralement dispensés les cours de nos masters, mais on en trouve une multitude : LA vraie mine d’or du micro-onde à Montaigne !!

(et comme on est sympa, on vous a même fait un plan des différents micros-ondes, faites-nous confiance, ceux-là sont les plus stratégiques !)

 

4. Oups, et si j’oublie mon repas ?

Comme sur chaque campus, le CROUS est présent à l’Université Bordeaux Montaigne. Le restaurant universitaire “Sirtaki” se trouve juste en face du bâtiment A, et propose un repas complet aux étudiants au doux prix de 3,25€. Le Sirtaki constitue également un service de vente de sandwichs, Pastabox, salades et chips, accessibles à prix réduits.

Mais ce n’est pas tout ! Depuis peu, le Sirtaki dispose aussi d’une petite roulotte argentée. Positionnée face au snack, elle propose des sandwichs et salades industrielles. L’attente y est généralement moins longue, mais l’arrivée stratégique avant 12h30 s’applique ici aussi pour réduire son temps d’attente.

5. Et pour les matins compliqués, la coop !

A l’Université Bordeaux Montaigne, nous avons la chance de pouvoir oublier notre repas du midi sans avoir peur de vivre un état de famine avancé, ou encore de pouvoir oublier de venir en cours avec nos feuilles et stylos sans remettre en cause notre avenir professionnel. La raison à tout cela ? La coopérative universitaire.

Disponible au bas du bâtiment G, elle répond à tous types de besoins : papeterie, hygiène, alimentation générale… Les petits achats de dernière minute, un indispensable de la vie étudiante à 200 à l’heure !

 

6. Pour imprimer sans pression

En tant qu’étudiants à la recherche d’économies et de bons plans, ici nous sommes servis ! Juste à côté de la coopérative universitaire, un “Pôle Production Imprimée” est ouvert à tous : simplement à l’aide d’une carte étudiante créditée, le personnel du bureau propose d’imprimer les travaux des étudiants à des tarifs bien plus abordables que dans les grandes enseignes. Mais au-delà de ça, ces professionnels s’engagent surtout à les conseiller sur la mise en forme de leurs productions.

Un vrai atout tant sur le plan économique qu’universitaire, et vers lequel bien trop peu d’étudiants ont aujourd’hui le réflexe de se tourner !

 

7. L’astuce Internet qui sauvera votre journée

Se repérer sur le campus c’est bien, manger c’est bien, imprimer ses documents c’est bien… Mais la wifi alors ?

Prenez note de cette petite astuce qui, soyez-en sûr, vous sauvera plus d’une fois d’un énième partage de connexion !

A Montaigne, nous avons 3 sources de réseau internet : Eduspot, UBMontaigne et Eduoram. Les deux premières sont facilement accessibles via les codes fournis lors de l’inscription, mais pour la troisième le processus diffère. C’est pour cela que ce réseau est le moins utilisé des trois et fonctionne donc généralement le mieux.

L’identifiant demandé lors de la connexion sera votre “identifiant officiel” (fourni lors de l’inscription) suivi du @u-bordeaux-montaigne.fr. Il ne s’agit pas de votre adresse mail étudiante, qui elle, est composée de votre nom et prénom suivi de cet @. Le code secret lui, reste le même que pour les autres réseaux.

Eduoram est généralement le réseau qui fonctionne le mieux dans nos bâtiments E/F/G, et nous savons à quel point Internet est un outil important en mastercom.

 

8. Quid du téléphone ?

Le téléphone est également un outil INDISPENSABLE de la vie étudiante, et nous vous livrons ici une petite astuce qui vous sauvera plus d’une fois d’un retard en cours : il est possible d’exporter son emploi du temps du logiciel Hyperplanning sur son téléphone (iPhone et Android). Hyperplanning est le logiciel utilisé par l’Université pour permettre à chaque étudiant d’avoir accès à son propre emploi du temps via le site étudiant.

Il suffit donc pour cela de récupérer sur la version ordinateur un lien à intégrer à l’agenda du téléphone, ou encore même un QR code. Le téléchargement se fera ensuite tout seul à partir de ce lien, et permet de pouvoir consulter même sans connexion Internet son emploi du temps. L’outil majeur d’une parfaite organisation !

 

9. Pour toute autre question d’ordre administratif…

Notre super secrétaire, Nathalie Waterlot, a la réponse à toutes vos questions ! Elle sera là pour vous aiguiller, vous guider dans vos démarches et faciliter votre inscription. Son bureau se trouve en G107, est ouvert de 9h à 17h du lundi au vendredi (sauf mercredi après-midi), et vous pouvez l’appeler au 0557126278 en cas de doute. Plus de raisons de s’inquiéter !

 

10. Et si on pensait à travailler aussi ?

Parce qu’étudier à en master communication des organisations c’est aussi beaucoup de travail et d’implication, le département  a créé : l’INFOTHÈQUE DE L’ISIC.

Située en salle E101, elle propose de nombreux ouvrages en communication, des revues scientifiques et professionnelles. L’espace est aménagé de sorte à ce que les étudiants puissent y travailler par petits groupes si besoin.

Cette infothèque vient compléter dans le domaine précis de la communication la bibliothèque universitaire Montaigne-Montesquieu qui se situe un peu plus loin sur le campus qui elle, plus grande, regroupe à la fois la faculté de lettres et de droit.

 

En espérant que tous ces petits conseils vous seront utiles pour démarrer avec sérénité ces futures années d’étude en master à l’ISIC.

Pas d’inquiétude, tout est pensé pour que votre scolarité se déroule au mieux, et vous savez désormais vers qui vous tourner en cas de doute !

Solenn Lhotellier
Etudiante en première année de Master Stratégie et politique de Communication